En cours de lecture
Une déco de Noël classique chic !

Une déco de Noël classique chic !

Mortagne-au-Perche est une ville d’histoire et de patrimoine. Dans ses petites ruelles typiques, il n’est pas rare de croiser de belles demeures et des hôtels particuliers des XVIIe et XVIIIe siècles. Au sein de la vieille rue des Tailles, en plein cœur de la ville, on ne peut que remarquer le majestueux portail qui se dessine dans un mur concave permettant à l’époque de mieux manœuvrer les attelages. Le conte de fées commence ici…

Derrière le portail, se cache un jardin de ville avec ses buis taillés en topiaire et ses deux pavillons situés de part et d’autre du bâtiment principal. La façade parfaitement symétrique dévoile à qui pénètre les lieux un sublime balcon en pierre taillée habillé d’un garde-corps en fer forgé très ouvragé. Faisant office de  fronton, un incroyable cadran solaire.

Une histoire hors du commun

Nombreux ont été les propriétaires depuis le milieu du XVIIIe, date de sa construction. L’hôtel avait été construit par Hyacinthe Hocquart, marquis de Montfermeil et président de la chambre des requêtes du parlement de Paris. Ce marquis était receveur des tailles, un ancien impôt roturier. La chute de l’Ancien Régime a fait perdre au bâtiment sa destination première.

Depuis plus de 4 ans, ce sont Philippe et Sylvie Goossens, un couple d’avocats parisiens qui sont tombés amoureux de la maison et qui ont fait l’acquisition de cette demeure historique. Leur fils Arthur a aussitôt pris possession des lieux et c’est lui qui gère la maison.

Boiseries et belles matières

Au rez-de-chaussée, la grande entrée dévoile un escalier en pierre et en bois et une rampe en fer forgé. À lui seul, c’est déjà une invitation à un voyage dans le temps. L’entrée dessert deux salles à manger. La première, intimiste, est réservée aux dîners en famille, ses grands rideaux en taffetas bleu se faisant l’écrin de joyeux repas partagés. Une niche murale, que les propriétaires ont éclairée, s’est enrichie d’une statue d’Apollon, tandis que les murs dévoilent des natures mortes remarquablement peintes

Sylvie Goossens aime exposer ici ses trouvailles, ses objets fétiches, chacun racontant son histoire venue du passé ou du présent. L’autre salle à manger est plus proche de la cuisine. C’est le lieu rêvé où l’on partage les petits-déjeuners devant l’immense cheminée en pierre taillée. Et même si le décor est majestueux, l’ambiance reste ici très décontracté et conviviale pour créer une déco de Noël classique chic réussie. De l’autre côté de l’entrée, deux salons s’offrent aux invités de passage.

Une déco de Noël classique chic

Deux atmosphères feutrées où le feu peut crépiter pour bercer la lecture ou la rêverie. Le premier salon, très lumineux avec ses boiseries patinées de blanc et ses ouvertures traversantes, est l’endroit parfait pour y prendre un verre ou converser. C’est là qu’Arthur a décoré le sapin sobrement éclairé et décoré. Le deuxième salon, plus intime, propose une ambiance de bibliothèque anglaise. Les boiseries blondes confèrent au lieu un esprit chaleureux. La cheminée et le trumeau en pierre sont d’époque et vraiment splendides. Sur les murs, Philippe et Sylvie Goossens exposent leurs artistes coups de cœur dont la peintre percheronne Catherine Gouny, connue pour ses peintures d’animaux en costumes XVIIIe. Que rêver de mieux comme mariage artistique ?

Un peu partout, des objets chinés sont déposés avec soin par le couple pour créer une magnifique déco de Noël classique chic. Ici une horloge, là une paire de chandeliers ou une mappemonde où l’on se prend à rêver de futurs voyage… À l’étage, la « chambre des secrets » et la « chambre des confidences » arborent une décoration raffinée où les moulures blanchies font ressortir le mobilier ancien ponctué de touches décoratives plus actuelles comme le petit canapé vert capitonné ou les jetés de lits et coussins colorés. Tout est propice au repos et à l’oisiveté et, en fermant un peu les yeux, les secrets d’une autre époque peuvent ressurgir, comme si les murs parlaient volontiers avec bienveillance aux invités.

Au deuxième étage, deux suites sous les toits proposent tout autre un décor, entre voyage immobile en Asie et mix and match déco. Chacun trouvera dans une des chambres son univers favori. La charpente qui se dévoile est remarquable et on ne manque pas de l’admirer. Il est pourtant l’heure d’arpenter la ville à la découverte de son histoire ou de chiner dans les multiples boutiques d’antiquaires et brocantes qui font la réputation de la région.

©️ Texte et photos : FRANCK SCHMITT

Nos inspirations shopping :

53,40 €
Acheter
10,75 €
Acheter
299,00 €
Acheter
33,00 €
Acheter

Ce reportage vous a plu ? Découvrez un Noël romantique !

Haut de page
cookie