En cours de lecture
Une maison à la déco gustavienne

Une maison à la déco gustavienne

maison de campagne à la déco gustavienne

Les propriétaires jouissent d’une tranquillité et d’une intimité très appréciées dans une nature généreuse et verdoyante. Glycine, jasmin, buis et olivier prennent place dans ce décor idyllique.

C’est dans un village ancien du Vexin français, en plein cœur d’un cadre naturel privilégié, que se dresse la demeure d’Arlette et André, une ancienne ferme de château datant du XVIIe siècle. Amoureux des beaux objets, ce couple de décorateurs s’amuse à y mettre en scène trouvailles chinées et meubles de famille dans une atmosphère campagne chic à la déco gustavienne.

Une sculpture d'un oiseau sur une boule en pierre dans sa cage en ferraille
Dans le lavoir en zinc chiné, habillé de plantes, la cage et son oiseau ont trouvé leur place. Ces derniers proviennent de L’Atelier Maison.
Des fleurs dans un pot de fleurs sur une table dans le jardin
Dehors, rien n’est laissé au hasard ! Passionnée de jardin, Arlette prend grand soin de son jardin fleuri.

« Calme et volupté sont au rendez-vous dans le jardin, à l’heure du déjeuner. »

Déco gustavienne : cachet et authenticité

À l’intérieur, la déco gustavienne est à l’honneur où le parti pris de décoration est le blanc. Dans la salle à manger et le salon, les murs en pierre repeints à la chaux blanche se marient à merveille avec le sol en terre cuite et son encadrement en bois pour un style campagne chic. Côté cuisine, les meubles et les poutres ont tous été repeints en blanc, tandis que le plan de travail arbore une couleur ardoise.

La salle à manger à la déco gustavienne avec une table, un meuble en bois et deux grandes fenêtres
La salle à manger regorge de meubles anciens et d’objets chinés. Poutres apparentes, sol en terre cuite avec un encadrement en bois et mobilier en bois apportent un cachet indéniable à la pièce.
Un mirroir est posé sur un meuble situé dans la cuisine à la décoration gustavienne
La jolie collection de terrines a été chinée par les propriétaires au cours du temps. À chaque nouvelle brocante ou vide-grenier, elle s’agrandit.

Chaque pièce regorge d’objets insolites et de meubles vintage et authentiques, appartenant à la famille ou bien chinés dans des brocantes ou chez des antiquaires au cours du temps.

« Nous ne cherchons pas spécialement un objet, c’est en se baladant que nous tombons sur la perle rare ».

Cette dernière se plaît à transformer ses trouvailles afin d’en faire des pièces uniques, à l’instar du grand paravent blanc qui sert de cloison entre le salon et la salle à manger. Découvert dans un ancien grenier par André et repeint par Arlette, il donne un côté aérien à la pièce. Ou encore les anciennes mangeoires qui on été conservées et comblées puis réutilisées afin de mettre en valeur les consoles dans le séjour pour une déco gustavienne.

Cuisine à la déco gustavienne avec la table au milieu de la place et un miroir au dessus d'un meuble
Le miroir en demi-lune en fer forgé et les chaises en métal proviennent de la boutique de Céline, tandis que la table a été chinée par Arlette

Simplicité et raffinement

La suite de la visite se poursuit aux étages supérieurs. Ces derniers desservent cinq chambres spacieuses et confortables ainsi que deux salles d’eau. Entre le premier et le deuxième niveau, un puits de lumière a été conçu par un palier un verre. Parquet, poutres blanches, commode de famille et linge de lit ancien habillent la chambre parentale. La déco gustavienne s’y veut simple et raffinée afin de créer un cocon paisible.

Salon à la déco gustavienne est composé d'un canapé et d'un fauteuil au milieu de la pièce
Baigné de lumière, le salon dispose d’une belle hauteur sous plafond avec plusieurs portes-fenêtres qui laissent entrevoir le vaste jardin arboré et qui permettent à la nature de s’inviter à l’intérieur. Les fauteuils ont été retapissés au fil du temps.

Les chapeaux posés sur le rebord de la fenêtre sont des pièces uniques, confectionnés par Céline. Enfin, au deuxième étage, on retrouve l’immense chambre des jumeaux aménagée sous les combles; Ses murs sont peints dans une déclinaison de blancs et décorés de poutres en bois blond. Une jolie collection de paniers et de jouets anciens font partie de la mise en scène. En somme, une bien jolie maison respirant la joie de vivre et la convivialité.

« Qui sait ? Pourquoi ne pas ouvrir une maison d’hôtes un jour… » 

Des fleurs sur un meuble situé au milieu des escaliers dans une maison à la déco gustavienne
Les compositions florales qui décorent la maison ont été soigneusement confectionnées par la nièce fleuriste des propriétaires.
Robinet à l'ancienne dans une salle de bain et flacons anciens à la déco gustavienne
Esprit cosy dans la salle de douche attenante avec son élégante robinetterie à l’ancienne et ses flacons anciens. Murs de pierre et parquet offrent un rendu très naturel.

Ambiance différente dans le chambre dédiée aux invités, dans laquelle le vert est de mise. Celle-ci dévoile des rideaux en taffetas de couleur vert olive ainsi qu’une tête de lit ornée d’un alignement de toiles peintes dans une déclinaison de verts.

Chambre avec un lit double et une fenêtre avec rideaux verts à la déco gustavienne
Un plateau avec des tasses anciennes chinées trône sur le grand li. Ce dernier est habillé d’une lingerie ancienne.

Mais ce n’est pas tout, la maison abrite également les créations de leur fille.

« Céline tient une petite boutique à Andrésy dans les Yvelines, L’Atelier Maison, dans laquelle elle conçoit et réalise des objets décoratifs ainsi que des chapeaux. Une grande partie de notre décoration provient de son magasin »

Parmi ces merveilles, de la jolie vaisselle, des lampes, de nombreux cadres et miroirs qui décorent les murs de la maison ou encore de magnifiques frontons anciens.

« Discrètes et parfaitement intégrées dans le décor, les fenêtres de toit renvoient la luminosité dans toute la pièce. »

Chambre d'enfants avec deux lits simples et une peluche sur l'un de ces lits avec une déco gustavienne
Située sous les combles, cette chambre profite d’un beau volume mis en valeur par ses magnifiques poutres en bois blond. Cadres photos et jouets anciens apportent un brin de nostalgie dans cette chambre d’enfant.

« Ambiance paisible et raffinée dans la chambre parentale.»

Chambre parentale composée d'un lit double, grandes fenêtres et meuble avec miroir à la déco gustavienne
Dans la chambre parentale, la tête de lit est surplombée d’un miroir ancien dont il ne reste plus que le cadre. Sur le rebord de la fenêtre, une couronne fabriquée en linge ancien teint trône délicatement.

Vous en voulez encore plus ? Alors dépêchez-vous et venez découvrir un magnifique déco chalet cosy à Pontresina !

©Olivier Hallot/Charlotte Sauvagnagues

Haut de page
cookie